Art de vivre

Toulouse, Tolosa,
un certain art de vivre

Toulouse Capitale de la nouvelle région d'Occitanie possède plus d'une richesse. Laissez-vous séduire par ses nombreuses façades aux briques rouges, ses places animées et ses nombreux jardins. Berceau de l'aéronautique et du spatial avec les musées "Aéroscopia" et la "Cité de l'Espace".

Une gastronomie qui sent bon le Sud Ouest... Du foie Gras de nos voisins du Gers, au Cassoulet et à la saucisse de Toulouse, en terminant par un gâteau "fenetra" et des douceurs à la violette... Bref, vous repartirez le ventre bien rempli et la tête dans les étoiles !

Une fleur de corail que le soleil arrose
C'est peut-être pour ça, malgré ton rouge et noir
C'est peut-être pour ça qu'on te dit Ville Rose
Je revois ton pavé, ô ma cité gasconne

Claude Nougaro

Claude Nougaro
Partir en ballade
Mes ballades favorites au cœur de la ville.

Un Du Capitole à la place de la Daurade

Point de départ : le donjon du Capitole. C’est l'ancienne tour des archives qui abrite aujourd'hui l'office du Tourisme. C'est pour moi l'emblème de la ville (je m'en suis même inspirée pour mon logo) qui s'ouvre à vous à la sortie du métro ligne station « capitole ». La place a été rénovée et ainsi le square du général de Gaulle est né. La fontaine vous accueille avec une statue de notre génie musical local : le grand Claude Nougaro. Attention la statue est petite mais son talent était immense. Je ne me lasse pas d’écouter notre hymne local « ô Toulouuuuuouuuse ».

En décembre, les lutins du père noël s'emparent de cette place avec un spectacle musical projeté sur la façade du donjon. Petit ou grand, on vient en famille pour accrocher nos sapins dans la forêt aux vœux.

Poursuivons par la place du capitole : la façade baignée par le soleil encore brûlant d'un mois d’août est absolument incontournable ! Ici on y fête aussi bien les victoires sportives, les concerts majestueux , la sortie des mariages le samedi (un peu à la chaîne, on ne sait plus qui sont les invités !) que des rassemblements idéologiques et historiques.

Capitole / Daurade / Toulouse

Rejoignons les bords de Garonne :

Deux options : pour les plus jeunes et plus festifs, la rue Pargaminières jusqu'à la place St Pierre ou bien pour les autres de la rue Gambetta à la rue Suau. De nombreux petits restaurants vous y attendent jusqu'à la place de la Daurade, temple des photographes au coucher du soleil. Tout y est : l’Hôtel Dieu St Jacques, le dôme de la Grave, le pont St Pierre et le fameux coucher de soleil derrière qui donne des couleurs absolument fantastiques ! Un petit verre (à consommer avec modération) et vous approchez le paradis !

Notre deuxième balade démarre sur la place du marché au coeur du quartier St Cyp !

Situé sur la rive gauche du centre ville, le marché possède la plus vieille halle de Toulouse et la seule conservée datant de 1892. Ouvert tous les jours sauf les lundis, laissez vous séduire par les produits frais locaux. Ne pas rater les nocturnes, entre 18h et 23h… une autre façon de découvrir l’art de vivre toulousain de manière conviviale et gastronomique.

Traversons la place St Cyprien pour rejoindre deux places emblématiques de la rive gauche: Place de l’estrapade  (toujours beaucoup d’ambiance à l’heure de l’apéritif) et la place Olivier plus calme et familiale.

Rejoignons maintenant les jardins de l’hôpital de La Grave et les Jardins Raymond VI: la visite des Abattoirs est incontournable. Le musée d’art moderne et contemporain de Toulouse a pris place dans les anciens abattoirs de la ville qui serviront de 1825 à 1988.

Dans le jardin, poursuivez vers l’esplanade panoramique qui surplombe la Garonne, les photographes seront conquis par le panorama sur les quais de la rive droite et l’espace EDF Bazacle. Prenez la passerelle métallique piétonne reliant le belvédère au port Viguerie. Vue imprenable sur le fleuve et sur le moulin encore en fonction au pied de la Grave. Les chutes assourdissantes permettent de générer encore un peu d’électricité pour la ville.

En été, Toulouse plage vous offre quelques transats et permets de vous détendre au pied de la grande roue. Prenez de la hauteur, 45 mètres et admirez de jour comme de nuit les toits de la ville rose.

Deux Quartiers De St Cyprien à l'hôtel d'Assézat

Prenez la rue Viguerie, et longez l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques. Un des monuments emblématiques de l’histoire toulousaine est un site protégé et classé au patrimoine national..Cet ancien hôpital qui se développe à partir du XIIIe siècle est le centre de soins le plus important de la ville jusqu’au début du XXe siècle, les derniers patients quittent le site en 1987 !

En 1998, l’UNESCO a inscrit l’édifice sur la liste des chemins de saint Jacques de Compostelle. Vous pourrez admirer la gigantesque coquille située dans les jardins du bâtiment qui s’organisent en U.

Ne ratez pas les musées de l’histoire et des instruments de la médecine; frissons garantis !

Quittons la rive Gauche et empruntons le Pont Neuf: comme son nom ne l'indique pas, c’est le plus vieux pont de Toulouse et le plus solide! Après les grandes inondations de 1875, c’est le seul à avoir résisté aux assauts de la Garonne. Après 88 ans de travaux de construction (1544-1632), les architectes parviennent ,par une pente ingénieuse de 2.37% rive droite et de 4% rive gauche et des dévidoirs de formes ovoïdes, à diminuer la pression de l’eau lors des crues.

Ne vous étonnez pas amis cyclistes, il est plus long est difficile de gravir le pont par St Cyp! Au sommet, admirez par temps clair les Pyrénées qui pointent derrière le pont St Michel...Fantastique au petit matin dans les mois d’hiver.
Une fois le pont franchi vous arrivez dans le quartier “Esquirol”.

Notre dernière étape s'arrête devant le portail monumental en bois de l'hôtel d'Assézat. Joyaux architectural de la renaissance (1555-1557), cet hôtel particulier a appartenu à Pierre d’Assézat, riche marchand qui fit fortune grâce au commerce du pastel.C’est le plus bel hôtel particulier de la ville, admirez la cour en brique, les décors en pierre ainsi que l’imposant tour d’escalier, la loggia et la tour capitulaire. Il renferme aujourd’hui la fondation Bemberg réunissant 1100 œuvres de peintres, sculpteurs et objets d’art.

Vous en avez plein les pattes et la tête remplie de belles images… un peu de repos et rendez-vous pour la troisième balade !

Trois Du quartier Esquirol au jardin des plantes

Rendez-vous pour notre troisième balade au métro ligne A  de la place “Esquirol”. De là, dirigez vous vers le Sud, ma place préférée: Place de la Trinité !

Place triangulaire, carrefour important des marchands du moyen âge… aujourd’hui c’est à la terrasse d’un des cafetiers qu’il est agréable de lever les yeux sur les belles façades, notamment la maison Lamothe (1830). La fontaine offre de la fraîcheur en été et gèle dans les mois d’hiver pour le plus grand bonheur des photographes.

La rue des filatiers est un des lieux animés du quartier par ses nombreuses boutiques et restaurants.

Au bout de la rue, vous attend la place des carmes avec son marché... ouvert du mardi au dimance où vous pourrez trouver les produits locaux et de saison. Malheureusement vous relèverez son architecture peu attrayante… et je suis bien d’accord avec vous!!!! La vieille halle a été détruite en 1963 pour laisser place à un parking! Pour vous consoler… montez au dernier étage et là vu à 360° sur les toits du quartier.

Remontez l’avenue du Languedoc et flânez dans la rue Bouquière jusqu’à la place Mage. Les boutiques sont belles et les commerçants chaleureux. Un arrêt obligatoire à la boutique “mindstyle” un concept store où vous découvrirez l’univers de Christophe et Valérie dédié au bien être.

 

Empruntez la rue Merlane, rue Perchepinte (coeur du quartier des antiquaires) et découvrez une des plus petite rue de la ville rose : La rue neuve. Longue de 164 mètres et très étroite, elle n'excède jamais plus de 3 mètres de large. L’impression de découvrir la vie de village en plein centre ville; dépaysant !

Nous arrivons dans le poumon vert de la ville rose… Traversez le parc du Grand Rond aussi appelé “Boulingrin”et rejoindre la rue Rivoli pour se diriger vers le port St Sauveur. Un autre lieu incontournable : Le Canal du Midi, classé au patrimoine Mondial de l’Unesco. A mi-chemin entre l’Océan et la méditerranée, il est parcouru par des plaisanciers du monde entier, des coureurs et des cyclistes.

Retour au Grand Rond pour rejoindre le jardin des plantes, il fait la joie des petits et des grands depuis plusieurs générations. Nombreuses activités sont à disposition: aires de jeux, manèges, poneys et petit train. Ne ratez surtout pas le muséum d’histoire naturelle et ses jardins. L’éléphant et la girafe vous attendent pour une visite très enrichissante. Une superbe terrasse pour vous désaltérer et admirer les oiseaux et les plantes du jardin botanique.

Une autre bonne journée… N’est ce pas ?

Que faire à Toulouse

L'art à Toulouse

Musées, expositions, scènes artistiques, street art... laissez-vous conter l'art à Toulouse au gré des rues et des lieux qui lui sont dédiés.

Sélection de restaurants

Laissez-nous vous présenter nos coups de cœur gastronomiques, un régal pour les papilles aux accents divers.

 

Balade guidée

Toulouse est une ville riche en histoire, architecture et activités diverses. Voici quelques exemples de lieux et évènements à découvrir.

Nos partenaires

Toulouse Sweet Home s'engage à faire vivre des partenaires locaux pour vous proposer des produits et des services de qualité.